L'asset manager d'un monde qui change
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Finance 3 1440x300
  • Home
  • L’intérêt pour l’ISR des investisseurs individuels européens gagne du terrain

L’intérêt pour l’ISR des investisseurs individuels européens gagne du terrain

Communiqué de presse

BNP Paribas Asset Management
 

Pour la deuxième année consécutive, BNP Paribas Asset Management (« BNPP AM ») publie une étude sur le comportement des investisseurs individuels européens concernant l’Investissement Socialement Responsable (ISR).

L’étude a été menée par Kantar en décembre 2018 en marge de la COP 24, auprès d’un panel de 5 000 investisseurs individuels en Allemagne, Belgique, France, Italie et Pays-Bas[1] possédant au moins 50 000€ d’épargne financière.

Les principaux résultats de l’enquête révèlent que[2] :

  • La connaissance et l’intérêt des investisseurs individuels européens pour l’ISR a progressé de 5% sur un an
  • 64% de ces investisseurs se déclarent prêts à investir au moins une partie de leur épargne en ISR
  • Les investissements effectifs sont encore faibles : seulement 5 à 7% des investisseurs interrogés disent être investi dans des fonds ISR (7% en France)
  • 46% des personnes interrogées souhaitent obtenir plus d’informations de la part de leurs conseillers financiers concernant l’ISR.

 L’investissement durable a un fort potentiel en Europe

Les résultats de cette enquête démontrent que pour la plupart des investisseurs individuels en Europe, la prise de conscience de l’intérêt de l’investissement durable est là.

  • 64% déclarent avoir la volonté d’investir dans des solutions durables (80% en Italie, 65% en Allemagne, 63% en Belgique, 57% en France et 52% aux Pays-Bas)
  • 46% souhaitent obtenir plus d’informations sur l’ISR. Cette attitude se remarque notamment en Italie (65%), en Allemagne (55%) et en France (41%) mais beaucoup moins aux Pays-Bas (31%) et en Belgique (39%) où les investisseurs individuels semblent plus sceptiques.

Pour les investisseurs individuels européens, la sécurité et la rentabilité restent les critères les plus importants dans leur décision d’investissement

Les critères clés qui influent sur les décisions d’investissement en Europe sont assez homogènes mais la sécurité (pour 31% des investisseurs individuels interrogés) et la rentabilité (30%) arrivent largement en tête.

  • Des critères tels que le caractère éthique, social ou écologique des investissements (16%) sont encore perçus comme des arguments non déterminants.
  • En matière d’investissement durable, la question de l’environnement et du climat est considérée comme le critère le plus important pour les investisseurs (pour 28% des interrogés) devant les dimensions sociales (15%), ou l’alimentation (10%).

Les événements internationaux comme la COP 24 ont une influence encore faible sur le comportement des investisseurs

  • Les événements internationaux sur le changement climatique tels que la COP 24 sont connus par la plupart des investisseurs individuels interrogés (70%) grâce aux médias
  • Ce type d’événement a un impact sur les actions des consommateurs (34% des répondants) et sur les perspectives en termes de questions environnementales (23%) mais a peu d’effet sur les comportements d’investissement (9% seulement).

Des questions demeurent quant à la performance de l’ISR faute d’informations

L’étude démontre également que les investisseurs européens restent sceptiques quant aux performances potentielles de l’ISR.

  • Seuls 19% pensent que l’ISR peut offrir des rendements équivalents aux investissements traditionnels (11% aux Pays-Bas, 24% en Italie, 21% en France, 20% en Allemagne et 17% en Belgique)
  • Le manque d’information semble être l’un des obstacles majeur. Si les conseillers financiers sont reconnus comme étant la source d’informations la plus experte pour 46 % des investisseurs européens, ce sont par les médias qu’ils obtiennent la majorité des informations sur le sujet (57%).

Emmanuel Collinet de la Salle, Responsable du développement commercial de BNPP AM avec les réseaux du Groupe BNP Paribas a déclaré : « L’intérêt pour l’ISR est clairement là avec une croissance significative de nos encours. Maintenant il reste encore du chemin à parcourir pour inciter les épargnants à investir plus significativement dans ces solutions en ancrant dans leurs esprits comment ils contribuent concrètement à un monde meilleur aux travers de l’ISR. Il y a urgence à agir pour la construction d’un monde durable. Avec le renforcement de notre stratégie dans l’investissement durable, nous allons redoubler nos efforts de pédagogie et répondre aux idées reçues comme sur la performance, et tout cela en collaboration étroite avec les réseaux du Groupe BNP Paribas, au plus près des épargnants. »

BNPP AM a déjà mis en place de nombreuses initiatives et solutions à la fois pour ses conseillers financiers au sein des réseaux européens du Groupe BNP Paribas pour améliorer leurs compétences en matières d’ISR et également auprès de leurs clients investisseurs individuels afin de susciter leur intérêt et de les aider à mieux comprendre l’ISR. BNPP AM a par exemple développé son propre calculateur d’empreinte carbone en collaboration avec la Fondation GoodPlanet, un film ISR en réalité virtuelle pour sensibiliser au thème du changement climatique, ainsi qu’une application « Investo » qui allie connaissance théorique et mise en situation pratique pour faciliter l’apprentissage de l’épargne financière avec un module dédié à l’ISR.

Découvrez l’intégralité des résultats de notre étude 

 

CONTACTS PRESSE

Sarah Worsley – 01 58 97 28 81 – sarah.worsley@bnpparibas.com

Manon Michonneau – 01 58 97 61 58 – manon.michonneau@bnpparibas.com

 

[1] 1 000 investisseurs interrogés par pays
[2] Toutes les données sont issues du rapport Appétence des épargnants européens pour l’ISR et perspectives et ont été récoltées en décembre 2018

Sur le même sujet :