L'asset manager d'un monde qui change
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Journee de la terre 1440x300
  • Home
  • Dispositif de notation ESG

Dispositif de notation ESG

 

Chez BNP Paribas Asset Management, nous nous sommes engagés à générer des performances d’investissement durables pour nos clients, tout en ayant un impact positif sur l’environnement, l’économie et la société dans son ensemble.

Nous sommes convaincus que la combinaison de considérations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) avec une analyse financière plus traditionnelle peut aider les investisseurs à appréhender un nombre accru de risques et d’opportunités et ainsi à prendre des décisions d’investissement plus avisées.

Notre dispositif interne de notation ESG permet de quantifier ces considérations. Plus concrètement, il génère :

  • une note d’entreprise basée sur les performances de chaque entreprise, par rapport à ses pairs, sur certaines questions ESG importantes.
  • une note ESG globale qui établit une moyenne des notes ESG des entreprises d’un portefeuille.

 

ÉVALUATION DES ENTREPRISES

Nous notons plus de 12 000 émetteurs de titres en utilisant un processus en quatre étapes. Les notes sont mises à disposition en interne pour faciliter l’intégration ESG, l’engagement (« stewardship ») et plus encore.

 

PROCESSUS EN QUATRE ÉTAPES

processus-ESG-FR

 

1- Sélection et pondération des indicateurs ESG

Pour obtenir des notes ESG pertinentes, nous sélectionnons les indicateurs à partir de trois critères :

  • L’importance sur l’activité : nous récompensons les entreprises qui se démarquent sur des questions ESG ayant une incidence importante sur leur activité, en nous appuyant sur l’expertise de notre Sustainability Centre, sur des grilles d’analyse telles que celle du SASB[1] et des études empiriques.
  • Mesurabilité et contribution : nous privilégions les indicateurs offrant un véritable éclairage sur les réalisations ESG, plutôt que ceux relatifs aux politiques et aux programmes.
  • Qualité et disponibilité des données : nous avons une préférence pour les indicateurs calculés à partir de données de qualité raisonnable et disponibles immédiatement, afin de comparer les émetteurs de manière équitable. Nous utilisons de nombreuses sources de recherche et de données (notamment Sustainalytics, ISS et Trucost) pour calculer les notes ESG des entreprises.

Les indicateurs que nous utilisons combinent des éléments communs et d’autres qui sont spécifiques aux différents secteurs.

 

2- Évaluation ESG vs concurrents

Notre dispositif d’évaluation est avant tout sectoriel, de manière à tenir de compte du fait que les risques et les opportunités ESG ne sont pas toujours comparables entre secteurs et régions. Par exemple, la santé et la sécurité revêtent moins d’importance pour une compagnie d’assurance que pour une société d’exploitation minière.

Les plus de 12 000 entreprises que nous couvrons sont donc divisées en 20 groupes sectoriels et 4 zones géographiques, ce qui donne 80 groupes de notation ESG composés de sociétés comparables sur le plan géographique et sectoriel.

Au début du processus, chaque émetteur se voit attribuer une notation « neutre » de 50. Nous additionnons ensuite les notes obtenues pour chacun des trois volets ESG – Environnement, Social et Gouvernance. Les émetteurs obtiennent une note positive pour un volet dès lors que leurs performances sont supérieures à la moyenne de leur groupe de pairs. Si celles-ci sont inférieures à la moyenne, ils reçoivent une note négative.

En revanche, deux variables universelles concernant toutes les entreprises ne sont pas notées par rapport aux pairs, ce qui permet d’établir un « biais » délibéré pour les secteurs les plus exposés. En voici le détail :

  • Les émissions de carbone – La planète étant confrontée à un problème d’émissions de carbone trop élevées, nous avons instauré une mesure absolue de ces émissions et ainsi introduit un biais positif à l’égard des émetteurs et des secteurs sobres en carbone.
  • Controverses – Les secteurs les plus susceptibles d’être concernés par des polémiques sur les sujets ESG se voient attribuer des notations plus faibles en raison de risques plus élevés (risque lié à l’actualité, atteinte à l’image ou risque financier).

Le résultat global correspond à une notation ESG quantitative pouvant aller de Zéro à 99 et il est possible de connaître l’impact positif ou négatif de chaque volet ESG sur la notation finale.

 

3- Examen qualitatif

En plus de nos analyses quantitatives internes, nous tenons aussi compte d’informations obtenues auprès de fournisseurs tiers, des recherches approfondies de notre Sustainability Centre sur les sujets les plus importants (comme le changement climatique) et des connaissances de nos équipes de gestion et de leurs échanges avec les émetteurs.

 

4- Notation ESG finale

La combinaison de facteurs qualitatifs et quantitatifs nous permet d’obtenir une note ESG de zéro à 99, les émetteurs étant classés par déciles par rapport à leurs pairs. Les émetteurs exclus de notre périmètre d’investissement en raison des modalités de notre politique de Conduite responsable des entreprises reçoivent une note de 0. Les notes sont mises à jour une fois par mois.

 

COMPRENDRE LA NOTE ESG GLOBALE : EXEMPLE PRATIQUE

La note ESG globale regroupe les notes ESG moyennes calculées en interne pour toutes les entreprises du portefeuille. Le tableau de contribution ESG affiche la contribution moyenne globale pour chacun des trois volets : Environnement, Social et Gouvernance.

La note de référence autour de laquelle les contributions sont calculées est de 50. Lorsqu’une contribution est positive, cela signifie qu’en moyenne la note, pour ce volet, des entreprises du portefeuille est supérieure à la note moyenne de leur groupe de pairs respectif. Lorsqu’une contribution est négative, cela signifie qu’en moyenne la note, pour ce volet, des entreprises du portefeuille est inférieure à la note moyenne de leur groupe de pairs respectif.

Grâce à cette méthodologie nous pouvons établir une note ESG globale allant de zéro à 99, permettant de voir comment chaque volet ESG a contribué et si le portefeuille se situe au-dessus ou en dessous de l’indice de référence.

 


[1]SASB: Sustainability Accounting Standards Board (Conseil des normes comptables sur le développement durable)

Tout investissement dans ces fonds est exposé aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas la totalité de leur investissement initial. Les fonds mentionnés comportent tous un certain risque de perte en capital. Ce document est publié et a été préparé par la société de gestion. Il contient des opinions et des données statistiques considérées comme légales et correctes au jour de leur publication, compte tenu du contexte économique et financier du moment. Ce document ne constitue pas un conseil en investissement et ne fait pas partie d’une offre ou d’une invitation à souscrire ou à acheter un ou plusieurs instruments financiers, pas plus qu’il ne constitue, en tout ou en partie, la base d’un contrat ou d’un quelconque engagement. Ce document est fourni sans connaissance particulière de la situation des investisseurs. Avant toute souscription, les investisseurs doivent vérifier dans quels pays les instruments financiers mentionnés dans ce document sont enregistrés et autorisés à la vente au public. En particulier, les instruments financiers ne peuvent être proposés ou vendus publiquement aux États-Unis. Les investisseurs qui envisagent de souscrire doivent lire attentivement la version la plus récente, approuvée par l’autorité de régulation et disponible sur le site internet du prospectus et du document d’informations clés pour l’investisseur (DICI). Les investisseurs sont invités à consulter les rapports financiers les plus récents, qui sont également disponibles sur le site internet. Les investisseurs doivent consulter leurs propres conseillers juridiques et fiscaux avant d’investir. Étant donné les risques économiques et de marché, aucune assurance ne peut être donnée quant à la réalisation des objectifs du ou des instrument(s) mentionné(s). Leur valeur peut aussi bien diminuer qu’augmenter. Les variations des taux de change peuvent notamment affecter la valeur d’un investissement. Les performances sont présentées nettes de frais de gestion et sont calculées sur la base des performances globales en tenant compte du temps, avec dividendes nets et intérêts réinvestis et sans inclure les frais de souscription ou de rachat.