BNP AM

L'investisseur durable d'un monde qui change

Canoe down a river

L’étude de BNP Paribas Asset Management révèle une forte progression de la féminisation des conseils d’administration

Pour la deuxième année consécutive, BNP Paribas Asset Management dévoile les résultats de son étude mondiale sur la féminisation des conseils d’administration, en amont de la saison 2023 des assemblées générales. Source de superformance financière et de création de valeur durable, la diversité constitue un axe majeur de la politique de vote et d’engagement de BNPP AM, qui renforce à nouveau cette année ses exigences.

Michael Herskovich, Global Head of Stewardship de BNP Paribas Asset Management, commente : 

« Ces différences géographiques sont à mettre au regard de certains facteurs économiques, socio-culturels et réglementaires. On constate ainsi que les entreprises ayant des capitalisations boursières élevées ont tendance à intégrer plus facilement les enjeux de diversité que les sociétés de plus petite taille. De la même façon, l’existence ou non de quotas imposés légalement, comme récemment en Europe, impacte également les taux de féminisation des organes de décision des entreprises. »

Avertissement

Veuillez noter que les articles peuvent contenir des termes techniques. Pour cette raison, ils peuvent ne pas convenir aux lecteurs qui n'ont pas d'expérience professionnelle en matière d'investissement. Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de la publication, sont fondées sur les informations disponibles et sont susceptibles de changer sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille peuvent avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Le présent document ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse, et les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer leur investissement initial. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les investissements sur les marchés émergents ou dans des secteurs spécialisés ou restreints sont susceptibles d'afficher une volatilité supérieure à la moyenne en raison d'un haut degré de concentration, d'incertitudes accrues résultant de la moindre quantité d'informations disponibles, de la moindre liquidité ou d'une plus grande sensibilité aux changements des conditions de marché (conditions sociales, politiques et économiques). Pour cette raison, les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis sur les marchés émergents peuvent être plus risqués. Les actifs privés sont des opportunités d'investissement qui sont absentes des marchés publics, comme les bourses de valeurs mobilières. Ils permettent aux investisseurs de s’exposer de manière directe à des thèmes d'investissement à long terme et donnent accès à des secteurs ou industries spécialisés, comme les infrastructures, l'immobilier, le private equity et d'autres solutions alternatives difficilement accessibles via des moyens traditionnels. Les actifs privés doivent toutefois faire l’objet d'une approche rigoureuse en raison d'un niveau d'investissement minimum souvent élevé, d’une complexité accrue et d'une forte illiquidité.