BNP AM

L'investisseur durable d'un monde qui change

A la suite de son plan de transformation réussi, achevé entre 2016 et 2021, BNP Paribas Asset Management dispose désormais de fondations solides et d’une feuille de route bien définie. La société a su démontrer sa résilience et son agilité dans des environnements complexes, et face au contexte économique et géopolitique actuel, BNP Paribas Asset Management vise à poursuivre sa trajectoire et accélérer sa croissance de manière ciblée. 

D’ici 2025, BNP Paribas Asset Management a pour ambition :

  • d’être l’investisseur durable de référence en Europe
  • de définir une trajectoire claire vers la neutralité carbone pour ses actifs sous gestion
  • de catégoriser 90 % de ses fonds ouverts Article 8 ou 9 [1] selon la réglementation SFDR
  • de continuer à croître à un niveau supérieur à celui du marché

Références

[1] Le règlement 2019/2088 du Parlement européen et du Conseil du 27 novembre 2019 relatif aux informations à fournir sur le développement durable dans le secteur des services financiers. Article 8 – Produits promouvant des caractéristiques environnementales ou sociales. Article 9 – produit ayant un objectif d’investissement durable.

Avertissement

Veuillez noter que les articles peuvent contenir des termes techniques. Pour cette raison, ils peuvent ne pas convenir aux lecteurs qui n'ont pas d'expérience professionnelle en matière d'investissement. Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de la publication, sont fondées sur les informations disponibles et sont susceptibles de changer sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille peuvent avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Le présent document ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse, et les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer leur investissement initial. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les investissements sur les marchés émergents ou dans des secteurs spécialisés ou restreints sont susceptibles d'afficher une volatilité supérieure à la moyenne en raison d'un haut degré de concentration, d'incertitudes accrues résultant de la moindre quantité d'informations disponibles, de la moindre liquidité ou d'une plus grande sensibilité aux changements des conditions de marché (conditions sociales, politiques et économiques). Pour cette raison, les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis sur les marchés émergents peuvent être plus risqués.