L'asset manager d'un monde qui change
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Sustainable Food 1440x300
  • Home
  • 10 solutions pour une alimentation durable

10 solutions pour une alimentation durable

 

BNP Paribas Asset Management s’associe à la Fondation GoodPlanet pour partager avec vous des informations utiles et les bons réflexes à adopter pour mieux comprendre les enjeux d’une consommation responsable, ainsi que des astuces et des conseils simples pour une alimentation saine et durable.

1) Diminuons nos émissions de gaz à effet de serre !

Une tomate produite localement mais sous une serre chauffée génère environ 7 fois plus de GES que la même tomate produite à la bonne saison. Or, nous sommes environ 75% de Français à déclarer consommer des tomates en hiver. Pour limiter l’impact de notre alimentation sur le climat, privilégions autant que possible les fruits et légumes de saison.

2) Privilégions les produits issus de l’agriculture biologique !

Pour préserver la biodiversité, privilégions dès que possible les produits bios. Le label garantit notamment un usage strictement limité des produits chimiques de synthèse (pesticides etc.) et l’utilisation d’engrais et amendements d’origine naturelle (composte etc.).

3) Préférons les circuits de proximité !

Privilégions les circuits de proximité, telles que les AMAP par exemple, qui permettent :

  • De réduire la distance entre le champ et l’assiette
  • De recréer un lien direct entre le producteur et les consommateurs
  • De connaître d’où viennent les produits et comment ils sont cultivés
  • De rémunérer de manière juste les producteurs.
Food_1
©Yann Arthus-Bertrand, Cueillette du thé, Région de Kericho (Kenya)

4) Consommons des produits issus du commerce équitable !

Lorsque certains produits ne sont pas disponibles localement (thé, riz, café, chocolat etc.), privilégions les produits issus du commerce équitable. Il assure notamment la mise en œuvre de conditions commerciales plus justes, le respect des droits des travailleurs et le versement d’une prime qui permet aux producteurs de financer des projets de développement sociaux ou environnementaux.

5) Luttons contre la déforestation !

De nombreux acteurs de la filière (producteurs, industriels, ONG etc.) oeuvrent en faveur du développement de l’huile de palme durable. Pour lutter contre la déforestation, privilégions dès que possible les produits labellisés Roundtable ou Sustainable Palm Oil (RSPO).

6) Consommons moins de viande mais de meilleure qualité !

Diminuer notre consommation de viande est le geste individuel le plus simple et le plus efficace pour réduire notre empreinte carbone. En effet, un repas végétarien émet jusqu’à 13 fois moins de GES qu’un repas avec du bœuf. Or, il est possible de combler une partie de nos besoins en protéines grâce aux végétaux en associant, par exemple, des féculents des légumes et des légumineuses (pois-chiches, lentilles etc.).

Food_2-1024x628
©Yann Arthus-Bertrand, Parc d’engraissement de bovins, Département de Rio Negro (Uruguay)

7) Privilégions les produits de la mer gérés durablement !

Pour préserver la biodiversité marine, renseignons-nous davantage sur les espèces menacées et la surpêche et n’hésitions pas à questionner notre poissonnier en cas de doute.

8) Réduisons les emballages !

Mais le meilleur déchet reste celui que nous ne produisons pas ! Pour cela, quelques astuces : s’interroger sur la nécessité de nos achats, privilégier les produits en vrac sans suremballage, préférer les éco-recharges, etc.

Food_3
©Yann Arthus-Bertrand, Décharge de Mbeubeuss dans le quartier de Malika à Dakar (Sénégal)

9) Luttons contre le gaspillage alimentaire !

De nombreuses solutions anti-gaspillage existent pour agir à notre échelle : cuisiner nos restes, nettoyer régulièrement son réfrigérateur, éviter les offres promotionnelles, etc. Il est également important de distinguer clairement les Dates Limite de Consommation (DLC) des Dates de Durabilité Minimale (DDM). Par exemple, dépasser légèrement une date précédée de la mention « à consommer de préférence avant le » ne présente aucun risque pour la santé. Seules les qualités organoleptiques du produit ne sont plus garanties.

10) Consommons moins d’énergie !

Il existe de nombreuses solutions pour réduire la consommation d’énergie dans notre cuisine :

  • être attentif aux étiquettes d’énergie : par exemple, un appareil classé A++ consomme environ 45% d’énergie en moins qu’un appareil classé A
    • mettre un couvercle sur une casserole permet d’économiser près de 25% d’énergie
    • dégivrer son congélateur au moins une fois tous les 3 mois permet d’économiser jusqu’à 50% d’énergie.

Pour en savoir plus, découvrez notre guide
10 solutions pour une alimentation durable

La stratégie d’investissement SMaRT* Food privilégie les entreprises qui apportent des solutions dans les secteurs de la production alimentaire de qualité mais aussi de l’agriculture et de la distribution responsable. Y investir son épargne, c’est contribuer concrètement à la réduction des déchets alimentaires, au recyclage des contenants, à la diminution des émissions de CO2, à la sécurité alimentaire, à l’utilisation d’engrais naturels et à l’amélioration de la gestion de l’eau. *Sustainably Manufactured and Responsibly Transformed Food