L'asset manager d'un monde qui change
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - TM Aqua 1440x300
  • Home
  • 10 solutions pour préserver l’eau

10 solutions pour préserver l’eau

 

BNP Paribas Asset Management s'associe à la Fondation GoodPlanet pour partager avec vous 10 solutions pour préserver l'eau. Vous trouverez dans cet article des informations utiles et les bons réflexes à adopter pour préserver l'eau, cette ressource à la fois abondante et rare, devenue si précieuse.

1. Economisons l’eau

En tant que consommateur, il existe une myriade de solutions pour préserver les ressources en eau. Par exemple, un bain nécessite en moyenne 150 à 200 litres d’eau, soit 3 fois plus qu’une douche rapide. Mais, contrairement à une idée reçue, une douche de 10 minutes consomme autant qu’un bain. Soyons attentifs autant que possible à réduire nos consommations d’eau grâce à de petits gestes quotidiens.

2. Equipons nos domiciles !

De nombreux équipements existent pour réduire notre consommation d’eau : robinets mousseurs hydro-économes, douches de pommeaux économes, etc. : ces achats sont généralement rentabilisés en moins d’1 an. A titre d’exemple, l’installation d’une chasse d’eau à double contenance (3 ou 6 litres) permet déconomiser jusqu’à 10 000 litres d’eau par an et par foyer, pour seulement une trentaine d’euros investie.

3. Traquons les fuites d’eau !

De nombreuses astuces existent pour récupérer les fuites et réduire le gaspillage. Par exemple, relever notre compteur d’eau un matin lorsque personne n’est à la maison et vérifier le soir en rentrant s’il a évolué est un bon moyen de repérer une éventuelle fuite.

water_3
©Yann Arthus-Bertrand, Confluence du Rio Uruguay avec l’un de ses affluents, Province de Misiones (Argentine)

4. Economisons l’eau dans le jardin !

Afin d’optimiser l’irrigation des terres agricoles tout comme l’arrosage du potager dans son jardin, il existe des solutions efficaces que nous pouvons tous mettre en place à notre échelle. Par exemple, des installations simples permettent de récupérer les eaux de pluie et ainsi d’éviter d’utiliser l’eau potable pour l’arrosage du jardin. Un simple bac à la sortie d’une gouttière permettra d’assurer la plupart de nos usages quotidiens.

 

5. Privilégions le papier recyclé !

N’oublions pas que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. Avant toute chose, réduisons donc au maximum notre consommation de papier et n’imprimons que les documents qui sont vraiment nécessaires. Et pour le reste, privilégions le papier recyclé dont l’impact environnemental est beaucoup plus faible.

 

6. Préférons les produits d’hygiène et de nettoyage éco-labellisés !

Pour réduire l’impact de nos produits d’entretien sur l’environnement, privilégions les produits éco-labellisés : ils limitent l’utilisation de substances dangereuses et favorisent l’utilisation de matières biodégradables, moins nocives pour les écosystèmes aquatiques. Leurs performances sont également testées pour nous garantir une efficacité au moins identique aux autres produits présents sur le marché.

water_2
©Yann Arthus-Bertrand, Déchetterie d’aluminium sur l’île nord de Beveland (Pays-Bas)

7. Trions nos déchets !

Trier nos déchets est aujourd’hui essentiel pour leur permettre d’être recyclés et ainsi éviter qu’ils ne terminent leur vie au fond des océans. Recycler 67 bouteilles d’eau en plastique permettra par exemple de fabriquer une couette pour deux personnes.

8. Consommons l’eau du robinet !

Entre eau en bouteille et eau du robinet, le choix est donc vite fait. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui de nombreuses solutions comme les carafes-filtres ou les machines à gazéifier pour personnaliser l’eau du robinet selon ses goûts !

9. Adoptons une alimentation économe en eau !

En modifiant nos habitudes alimentaires, nous pouvons réduire considérablement notre impact. réduire notre consommation de viande et particulièrement de viande rouge est par exemple une solution très efficace pour préserver l’eau de la planète au quotidien ! Instaurer un repas végétarien par semaine permet d’économiser plus de 35 000 litres d’eau virtuelle chaque mois pour une famille de 4 personnes.

water_1
©Yann Arthus-Bertrand, Irrigation en carrousel, Wadi Rum, région de Ma’an (Jordanie)

10. Consommons des produits issus de l’agriculture biologique !

De nombreuses méthodes de production agricoles plus durables se développent et permettent ainsi de limiter la pollution de nos cours d’eaux. La plus répandue est l’agriculture biologique, reconnaissable grâce à ces labels. Consommons des produits issus de l’agriculture biologique cultivés sans produits chimiques de synthèse afin de limiter notamment la pollution des cours d’eau.

Pour aller plus loin, téléchargez notre guide
10 solutions pour préserver l’eau

 

La stratégie d'investissement Eau de BNP Paribas Asset Management identifie des entreprises offrant des solutions pérennes pour une meilleure gestion de l'eau, de son traitement à sa distribution sans oublier le développement de ses infrastructures. Elle investit ainsi dans des entreprises ou des projets qui limitent son gaspillage, permettent son recyclage optimal, ou qui proposent des technologies qui assurent son assainissement et son utilisation économe, à la fois dans les pays développés et dans les pays en développement.